post

L’équipe senior 1 féminine recevait Bouchemaine en régionale 2.

Claire Madec (5/6) apportait le premier point de la rencontre en s’imposant 7/5 6/4 contre une très bonne joueuse classée 15/2. Après un début difficile et de très beaux points, Claire réussit à revenir dans le set pour finalement l’emporter 7/5. Dans le second set, Claire réussit à contenir son adversaire pour l’emporter en deux sets.

Eloïse Marçais (15/2) s’imposa sur le score de 6/1 6/0 contre une joueuse classée 15/4. Eloïse a su imposer son jeu contre une jeune joueuse qui faisait beaucoup de fautes dès qu’Eloïse variait un peu le jeu.

Valérie Sorlin (15/3) ne laissa pas plus de chance à son adversaire de l’emporter en s’imposant sur le score de 6/0 6/1 contre une 15/5 grâce à un jeu varié, poussant inexorablement son adversaire à la faute.

Enfin, pour conclure les matchs en simple, Elodie Gougeon (15/4) clôturait la belle série des saboliennes en s’imposant contre une adversaire classée 30 sur le score de 6/1 6/1. Elodie empêcha son adversaire de développer son jeu en ne lui offrant aucun rythme.

Pour le double Sablé alignait Claire et Valérie. Après une entame de match un peu difficile, les saboliennes ont su trouver les solutions au deuxième set pour finalement l’emporter au super tie-break. Score final : 4/6 6/2 10/2.

Ainsi, la rencontre se soldait par une victoire de Sablé 5 à 0 ; ce qui permet aux saboliennes de passer leur adversaire du jour à la différence de matchs gagnés, et de se maintenir en milieu de tableau, à 2 points seulement des équipes de tête.

Autre équipe féminine sur les courts : les jeunes filles en 15-18 ans, qui recevaient l’US Mans. Défaite sur le score de 3/0, très sévère tant les filles ont tenu la comparaison sur chacune des rencontres. Elles auraient même pu, avec un peu plus de réussite, inverser la tendance….

Rose Coudreuse (30/5) contre Jeanne (30/4) : Rose s’incline sur le score serré de 7/5 6/4.

On connaît Rose par sa ténacité et une nouvelle fois lors de cette rencontre, Rose a répondu présente. Avec un peu plus de confiance en elle, elle aurait pu remporter le premier set qu’elle menait logiquement 5-3 avant que son adversaire n’inverse la tendance.

Menée rapidement dans le deuxième set 5 à 2, Rose a réussi à mettre la pression et revenir

presque à hauteur de celle-ci, ne cédant que sur le score de 6/4.

Sarah Tremulot (30/5) contre Emilie (30/4) : Sarah perd sur le Score de 7/6 6/3.

Très belle prestation également de Sarah qui aurait pu faire basculer le premier set en sa faveur, en faisant le break à plusieurs reprises et en servant pour conclure celui-ci.

Son adversaire a réussi, à ce moment de la rencontre, à hausser son niveau pour emmener Sarah dans un tie break perdu 7 points à3.

Le deuxième set fut également accroché où les 2 joueuses se rendaient coup pour coup dans des échanges de fond de cours puissants !!

Dans le double, Mathilde Renou et Clara Legendre perdent 7/6 7/5.

Superbe double très serré où Mathilde et Clara ont également eu 2 balles de set en leur faveur sur le service de leurs adversaires à 5-4. Malheureusement, elles n’ont pas réussi à convertir cet avantage et se sont inclinées au tie-break.

Le deuxième set fut à l’image du premier où la différence s’est faite sur quelques points que l’ USM a su mieux maîtriser.

Le public venu nombreux assister à cette rencontre ne regrettera pas son après midi, où nos filles ont montré tous les progrès qu’elles réalisent. Les entraînements orchestrés par Joël et les différentes rencontres jouées depuis ce début d’année les font progresser à grande vitesse.

Leur ténacité finira par payer !

Côté hommes, l’équipe senior 1 se déplaçait à l’Angers Tennis Club.

Hugo Cruchet (15/1), pour sa deuxième apparition en équipe 1, n’arrivait pas à rivaliser contre son adversaire au coup droit puissant classé 15, et s’inclinait malgré une bonne résistance et une combativité exemplaire durant toute la partie. Défaite du sarthois 6/3 6/1.

Léo Girard (15/2) opposé à « faux » 15/1 (ex 5/6), était largement dominé 6/0 6/1 par un spécialiste de terre battue, poussant intelligemment le sabolien à la faute, beaucoup trop approximatif dans ses placements ce dimanche.

Jérôme Langlois (15/2) débutait très bien sa rencontre en ne commettant que très peu de fautes contre son rival classé 15/1 et empochait facilement le 1ier set sur le score de 6/0. Au second set, le joueur angevin parvenait à inverser la tendance, en repoussant Jérôme loin derrière sa ligne de fond de court avant d’amortir adroitement, contraignant le sabolien à de nombreux déplacements d’avant en arrière, bien moins à l’aise selon cette géométrie du jeu. Le 3ième set fut indécis jusqu’au bout, les deux joueurs restant au coude à coude jusqu’au jeu décisif, conclu finalement par le local. Défaite de Jérôme 0/6 6/2 7/6.

Enfin Karim Jaume (15/2), très mal embarqué dans sa rencontre contre un jeune joueur classé 15/1 en « état de grâce » pendant presque 2 sets, réussissait un retournement de situation inouï, grâce notamment à un regain d’agressivité et une consistance de jeu retrouvée en toute fin de second set. Mené 6/1 5/1, le sabolien remportait 6 jeux consécutifs et le gain du 2ième set. La 3ième manche confirmait la mainmise du sarthois sur la partie qui l’emportait finalement sur le score de 1/6 7/5 6/1.

Le match était donc acquis à l’ATC avant même de disputer le double. Sablé choisissait de reconduire sa paire Léo / Karim, en l’absence de son spécialiste de double, Olivier Posson, blessé au coude. Côté adverse, les numéros 1 et 2 se présentaient sur le court. Malheureusement, les saboliens se heurtaient à plus forts qu’eux dans cette épreuve puisque les angevins concluaient tous les points décisifs (4) du 1ier set pour remporter la manche 6/1. Le 2ième set était plus accroché, mais tournait aussi à l’avantage des joueurs hôtes.

Ainsi s’achève l’invincibilité de l’équipe 1, qui cède par la même occasion sa place de leader à son rival victorieux de cette 4ième journée.

Les jeunes garçons en 15/16 ans perdent à domicile 3 à 0 contre Allonnes. La marche était un peu haute pour nos jeunes qui affrontaient des joueurs aux classements bien supérieurs.

Légende de la photo : l’équipe des jeunes filles garde le sourire malgré la défaite : Rose,